Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Envoutement révèlé !
Mar 29 Mai - 22:49 par ibtis21

» conférences gratuites
Dim 3 Déc - 10:26 par Marie34

» juste moi
Mer 30 Aoû - 13:01 par rené

» magie blanche photo au congelateur
Sam 19 Aoû - 12:21 par rené

» Question.
Ven 18 Aoû - 16:56 par stephane1450

» Salut, Je me presente
Lun 14 Aoû - 17:56 par laila

» Le Merkaba
Sam 29 Juil - 20:18 par Divine/Adm

» Bienvenue
Sam 29 Juil - 20:10 par Divine/Adm

» Vision lors d'une séance de Reiki
Mer 19 Avr - 5:55 par Nadia-Nadou

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Septembre 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier

Les phases de la lune

manifestation d'un fantôme inventé ???

Aller en bas

manifestation d'un fantôme inventé ???

Message  natou le Dim 7 Nov - 12:48

LE FANTÔME PHILIP

Michel Granger rapporte une histoire de fantôme à nulle autre pareille. Elle pourrait bien servir d'explication à beaucoup d'autres, même si la part du rêve s'en trouverait drastiquement réduite. La voici :
En 1973 un groupe de 14 personnes, d'un centre de recherches psychiques de Toronto (Canada), décida de se lancer dans la délicate expérience de contacter les esprits.

Esprit, es-tu là ?


Pour cela, ils se mirent en cercle autour d'une table, sur laquelle ils disposèrent le portrait de Philip, celui dont ils souhaitaient voir se manifester l'esprit. Et ils utilisèrent les formules d'approche, les prières, les méthodes de méditation, les appels à comparaître, les interrogations, propres selon la coutume, à amener l'entité fantomatique à signaler sa présence, soit par des coups des pieds de la table, soit en la faisant tourner, voire en se matérialisant.
Le fruit de la persévérance Rien ne se produisit pendant un an de séances régulières et assidues. Un certain découragement s'installait parmi les membres du groupe. Or, c'est à l'improviste que le miracle survint un jour sous la forme "d'une vibration dans le dessus de la table".
Puis des raps (bruits émanant directement du bois) se firent entendre, la lumière du système d'éclairage de la pièce se mit à vaciller, d'imprévisibles courants d'air froid furent ressentis par les expérimentateurs...
La table se livrait maintenant à toutes sortes de "fantaisies", sautant, se balançant, quittant le sol. Des grattements, des crissements la parcouraient lorsque la question posée à Philip l'embarrassait. Elle semblait parfois avoir la tentation de suivre les gens hors de la pièce.
Tandis que l'expérience se poursuivait, des voix devinrent audibles, des chuchotements ou bien des mots clairement prononcés. Ainsi, fut-il dès lors possible de communiquer à volonté avec l'entité, soit directement, soit grâce aux raps maintenant ordonnés selon un code. Et elle raconta son histoire...
Précisions historiques
Peu à peu, la personnalité de Philip s'étoffa avec l'obtention de son nom de famille (d'Aylesford), la révélation de ses tendances préférentielles envers le roi Charles décapité.
C'était un aristocrate anglais du 17e siècle, ayant vécu à l'époque d'Oliver Cromwell, "amouraché" d'une belle gitane condamnée au bûcher comme sorcière et trouvé mort, gisant au pied des remparts, du haut desquels il s'était jeté par désespoir.
Belle histoire, en effet, exhumée du passé grâce à l'aide bénévole d'un spectre en disponibilité, comme on dirait aujourd'hui, surtout pour un ancien lord britannique cherchant la compagnie de parapsychologues nord américains? Non pas, non pas en vérité. Car, il faut maintenant révéler que Philip était un fantôme imaginaire, créé de toutes pièces - y compris son portrait - par les protagonistes préalablement à la folle entreprise qu'ils avaient tentée, "pour voir s'il était possible de générer une hallucination collective!"
Pensée-force en action
La réponse fut affirmative au-delà de tout ce qu'on pouvait espérer en la circonstance. Oui, le groupe de Toronto, qui ne prétendait posséder aucun don médiumnique particulier, a prouvé que la conscience collective de plusieurs personnes rassemblées peut créer une pensée-force capable de s'exprimer dans le monde physique. Certes, le but premier, qui était de rendre cette pensée visible en une matérialisation ou une apparition, a échoué, mais reste à se demander tout de même comment un bruit peut se dégager d'une pensée, fût-elle de groupe ?
«Est-ce une force nouvelle, jusqu'ici inconnue de la science, ou simplement la manifestation nouvelle d'une force déjà connue», se demanda Mrs Iris M. Owen, instigatrice première de l'expérience ? Y avait-il un rapport quelconque avec l'effet poltergeist ?
Interrogations
Avec Philip, a été tiré du néant le fantôme imaginaire-type, avec toutes les conséquences que cela implique. Tous les phénomènes spirites prennent-ils alors leurs racines dans l'esprit humain des vivants plutôt que dans la vie prolongée des esprits ?
Ce serait trop facile d'extrapoler cette découverte si peu commentée en dehors du milieu très fermé des parapsychologues.
Au contraire, un esprit désincarné dévergondé et facétieux a-t-il profité de l'aubaine pour jeter la confusion dans nos esprits à nous, tout en n'encourant pas les foudres des siens, ses concitoyens en l'occurrence dans l'Au-delà ?
Voilà de quoi alimenter en réflexions vos longues soirées d'hiver. Quant à moi, je ne joue que le rôle de catalyseur, en vous rapportant fidèlement les faits et en recueillant vos commentaires éventuels.
Michel GRANGER


L'HISTOIRE DU FANTÔME PHILIP
selon George Owen, l'un de ses "inventeurs"
Fin 1973, à Toronto (Canada), un groupe de chercheurs et d'étudiants se réunirent sous l'égide de la "New horizon research foundation" un centre de recherches psychiques que présidait George Owen. Ce biologiste, généticien et mathématicien renommé, membre du Trinity College, leur proposa de participer à une expérience délicate, inhabituelle pour des scientifiques, peut-être de longue haleine, probablement sans résultat probant : celle d'entrer en contact avec les esprits !
Parmi la vingtaine de volontaires, la présence active et enthousiaste de Brian Josephson, prix Nobel de physique 1973, venait cautionner le sérieux de l'entreprise.
Un premier groupe de neuf personnes se réunit afin d'établir un protocole de recherches inattaquable. Puis, ils dressèrent un portrait robot détaillé de l'esprit auquel ils souhaitaient donner vie.
George Owen raconte:
«Il fut décidé qu'il s'appellait Philip et aurait vécu au XVIIe siècle. Aristocrate anglais d'une belle prestance il ne s'entendait pas avec sa femme, une bigote à l'esprit étroit et qu'il trompait allègrement avec une jeune et jolie bohémienne. Joueur et très endetté, il avait dilapidé la dot de son épouse.»
L'imagination en action, les participants ajoutèrent au portrait de leur créature virtuelle quelques détails aussi anachroniques qu'amusants afin d'être tout à fait sûrs qu'ils n'allaient pas invoquer un esprit existant.
Pendant près d'un an, rien ne se passa
Par la suite, le groupe se réunit autour d'une table, une fois par semaine. Pendant près d'un an, rien ne se passa.
Mais motivés et très soudés, les expérimentateurs piqués au jeu ne se découragèrent pas et maintinrent le cap sans impatience ni lassitude.
Puis, un beau jour, Philip, en parfait poltergeist, se manifesta par des coups vigoureux frappés sur la table. La communication entre lui et ses inventeurs s'établit selon le code le moins compliqué possible: un coup sur la table pour un oui, deux coups pour un non.
Philip répondit aux questions posées de manière concordante au schéma préétabli par les membres du groupe. Son humeur variait selon l'humeur générale des protagonistes présents.
Si quelques membres étaient absents, ses manifestations faiblissaient, allant jusqu'à disparaître lorsque le quorum n'était pas atteint. Bientôt, au fil des séances, il s'enhardit et se mit à déplacer la table un peu partout et de manière fantaisiste et désordonnée.
Selon Owen, toutes les manifestations de Philip correspondaient aux observations rapportées dans la plupart des cas de hantises attribuées à des fantômes ou des esprits frappeurs, sauf que Philip, lui, couronnait l'effort psychique de neuf personnes.
Même si des hommes de science et pas des moindres mirent en doute cette expérience originale et la traitèrent de "canular", je n'ai pas eu connaissance qu'un participant à ce groupe de recherche ait jamais avoué ou dénoncé la moindre supercherie.
Peut-être, cette expérience exemplaire servira-t-elle à décanter quelque peu nos pensées trop rigides et à entrouvrir nos œillères.

que pensez-vous de tout ça ? et toi Divine qu'en penses-tu? un fantôme farceur ? une force hallucinogène de groupe?

natou xx

http://www.science-et-magie.com/archives02num/sm57/5703philip.htm
avatar
natou

Nombre de messages : 1731
Age : 47
Localisation : rive-sud de montréal
Emploi/loisirs : lecture, marche, animaux, thérapies naturelles , guérison, spiritualité et bien sûre tout sur le paranormal...
Humeur : bonne
Date d'inscription : 28/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manifestation d'un fantôme inventé ???

Message  natou le Dim 7 Nov - 12:57

Voici un résumé du livre

Philip, le Fantôme
Iris m. Owen
Margaret Sparrow

Ed. Québec Amérique
1979

ISBN 2-89037-003-8


titre original : "Conjuring up Philip"
Ed. Fitzhenry & Whiteside
Don Mills, Ontario, Canada, 1979



Une expérience bouleversante... Un groupe de personnes de Toronto décida, en 1972, de se réunir autour du docteur Georges Owen, pour créer de toutes pièces un fantôme imaginaire. Ils inventèrent donc un personnage, qui aurait vécu en Angleterre au milieu du seizième siècle, et ils l'appelèrent Philip - après avoir pris soin de s'assurer que leur invention ne correspondait à aucun Philip qui aurait vécu à la même époque. Après plus d'un an de séances, ils obtinrent des manifestations physiques (coups dans les murs, déplacement de leur table de réunion) qui furent dûment enregistrées et filmées par des stations de télévision.

On comprendra aisément l'importance des questions soulevées par les résultats d'une telle expérience. Que le fantôme d'une personne n'ayant jamais existé se manifeste pratiquement sur demande, voilà qui jette un nouvel éclairage sur le phénomène des maisons "hantées" et sur le spiritualisme. L'histoire soulèvera à coup sûr des controverses, mais elle permet une approche nouvelle de cette force mystérieuse, capable de soulever une table et de répondre aux questions par des coups enregistrables sur magnétophone... On peut même dire que l'identification de cette force et sa mise en application dans la vie quotidienne constituerait peut-être le progrès scientifique le plus important de la seconde moitié du vingtième siècle.





--------------------------------------------------------------------------------




TABLE DES MATIÈRES

Introduction
Chapitre 1 : Le but de l'expérience
Chapitre 2 : Les participants
Chapitre 3 : Nouveau départ: Philip se manifeste à l'improviste
Chapitre 4 : Comment nous avons aidé Philip à raconter son histoire
Chapitre 5 : Le groupe étoffe l'histoire de Philip
Chapitre 6 : Les phénomènes physiques
Chapitre 7 : D'autres phénomènes physiques
Chapitre 8 : L'apprentissage d'une technique psychologique
Chapitre 9 : La personnalité complexe de Philip
Chapitre 10 : Quelle est la nature des phénomènes physiques?
Chapitre 11 : Philip et les poltergeist
Chapitre 12 : Des exemples d'apparitions surnaturelles
Chapitre 13 : Pensées-formes et hallucinations
Chapitre 14 : Le phénomène de Philip et le spiritisme
Chapitre 15 : L'importance de l'expérience de Philip pour l'avenir de la recherche
Chapitre 16 : Commentaires des membres du groupe
Chapitre 17 : La psychologie de la réaction poltergeist
Chapitre 18 : Postface
Chapitre 19 : L'histoire révisée de Philip
Appendice I : Notes historiques sur la maison de Philip
Appendice II : Correspondance historique de la légende de Philip
Appendice III : Les dernières phases de l'expérience


http://psiland.free.fr/biblio/description/owen.html

voici un lien d'un site internet dans lequel vous pouvez cliquer pour regarder des vidéos documentaires sur youtube à ce sujet malheureusement c'est juste en anglais snifff

http://www.metapsychique.org/+Un-documentaire-sur-Philip-le+.html

natou xx

avatar
natou

Nombre de messages : 1731
Age : 47
Localisation : rive-sud de montréal
Emploi/loisirs : lecture, marche, animaux, thérapies naturelles , guérison, spiritualité et bien sûre tout sur le paranormal...
Humeur : bonne
Date d'inscription : 28/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manifestation d'un fantôme inventé ???

Message  Cielblanc le Dim 7 Nov - 13:21

C'est bien intéressant ça comme avancée sur le spiritisme Very Happy

Merci natou !
avatar
Cielblanc

Nombre de messages : 172
Age : 40
Localisation : Ain
Humeur : Wistiti !!! (C'est pour la photo !)
Date d'inscription : 09/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manifestation d'un fantôme inventé ???

Message  Divine/Adm le Lun 8 Nov - 8:47

Merci Natou. I love you

J'ai même vue l'émission consacrée à cette expérience sur canal D je crois, intéressant !

Bonne semaine ma belle
Fontaine

_________________
Divine


* La pire des prisons est celle d'un coeur fermé *
avatar
Divine/Adm
Admin

Nombre de messages : 1972
Age : 58
Localisation : Au Québec
Emploi/loisirs : Thérapeuthe énergétique,Passeur d'âmes,Tarologue, Numérologue,Travail à distance
Humeur : Sereine et calme
Date d'inscription : 28/06/2008

http://divineenergie.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: manifestation d'un fantôme inventé ???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum