Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» juste moi
Mer 30 Aoû - 13:01 par rené

» magie blanche photo au congelateur
Sam 19 Aoû - 12:21 par rené

» Question.
Ven 18 Aoû - 16:56 par stephane1450

» Salut, Je me presente
Lun 14 Aoû - 17:56 par laila

» Le Merkaba
Sam 29 Juil - 20:18 par Divine/Adm

» Bienvenue
Sam 29 Juil - 20:10 par Divine/Adm

» Vision lors d'une séance de Reiki
Mer 19 Avr - 5:55 par Nadia-Nadou

» Kikou du 44
Mer 19 Avr - 5:53 par Nadia-Nadou

» Vol de retour du Phenix
Lun 24 Oct - 16:02 par phenix

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Novembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Les phases de la lune

Questions fréquemments posées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions fréquemments posées

Message  Divine/Adm le Dim 29 Juin - 0:43

Je continue ici avec des questions souvent posées sur ces phénomènes, qui j’espère pourront vous renseignez vous aussi. Et si parfois vous en avez d’autres….venez discutez sur le forum avec nous.


Q- Souvent lors d’un décès, les gens se demandent si ils peuvent parler du défunt devant les membres de la famille ou bien, si il est mieux de se taire?

- Souvent les gens pensent faussement qu’il est difficile d’entendre parler du défunt pour les proches. Le fait d’en parler justement est rassurant et donne de la continuité aux souvenirs. Le défunt est toujours vivant dans nos pensées et dans notre cœur. Entendre parler de lui est donc un réconfort. De plus pour les proches du défunt, il est aussi rassurant de savoir que celui qui est décédé est toujours présent et qu’il a été important pour d’autres personnes. Cela aide le processus de guérison plus que l’on ne peut le croire.

Q- Nous avons entendus des bruits à la maison, aussitôt que (mon grand-père, mère, tante etc…) soit décédé, tout s’est arrêté. Que c’est-il passé?

- Il n’est pas rare d’entendre ce genre de commentaire. Une personne nouvellement décédée amène souvent avec elle les retardataires, ceux qui ne savaient pas comment aller vers la lumière. Donc la personne proche a pris le rôle de guide et leur a montrer le chemin.

Q- Est-il vrai que l’entité peut ne pas être en colère si elle a travaillé cet aspect de sa personnalité de son vivant?

- Oui, en effet. Lors d’accompagnement aux mourants, nous avons pu constater que ces derniers passent par différentes étapes. En premier, on trouve le refus ou la négation; ensuite la colère, la révolte et la frustration; plus tard encore, la peine et le regret; et finalement l’acceptation. Il est important de guider les mourants dans ce processus; ils sont en train de se purifier, ce qui les aidera à passer de l’autre coté. La destination du lieu sera déterminée par les prises de conscience auxquelles aura donné lieu le passage. Durant la première étape, il est important de projeter de la lumière vers la personne chaque fois qu’on pense à elle afin de l’aider à passer à l’autre étape le plus rapidement possible. Un travail thérapeutique peut être fait avec le mourant. Peut importe le traitement que vous voulez employé, l’important est de le délivrer de ces émotions perturbatrices pendant sa vie.

Q- La personne décédée apparaît-elle aux membres de la famille de façon systématique?

- Non, bien que plusieurs le fassent d’emblée sans en être conscients. Les apparitions se font souvent pendant un rêve ou au cours de la nuit, lorsque la personne est couchée. Lors du premier contact, c’est un peu comme si l’entité voulait apprivoiser ses proches. Plus elle constatera d’ouverture et d’absence de peur, plus elle se présentera sous forme de « fantôme » à celui qui le désire.

Q- Qui sont les gens les plus susceptibles de recevoir des messages concernant la mort très prochaine d’un proche?

- Les enfants sont souvent de bonnes cibles puisqu’ils n’ont pas de préjugés quant à la nature de ces apparitions. Ils racontent ce phénomène d’une façon naturelle, pour entendre le lendemain que telle ou telle personne est effectivement morte dans la nuit. Parfois il vont aussi apparaître à certains proches, tel que un de leur enfants même adulte, une sœur ou un frère. Souvent la personne n’est pas encore décédée, mais est en transition dans son lit d’hôpital ou bien à la maison. Ce qui lui permet de voyager dans l’astral afin d’en avertir ses proches. Évidemment, lors d’une mort subite, ce phénomène peut arriver après la mort de la personne, soit pour avertir aussi ses proches ou bien demander de l’aide.


Q- Souvent les gens demandent si il y a quelque chose qui quitte le corps au moment de la mort et si nous pouvons le perçevoir? Les personnes sensitives, et ceux qui "voient" l'énergie peuvent en témoignés.

- En effet, une "brume" s'échappe du corps physique lorsque celui-ci se détache de son corps astral. Donc, les gens perceptifs voient cette brume et peuvent même indiquer l'endroit précis de la pièce où elle se trouve. La brume n'est présente qu'au moment ou l'âme quitte le corps pour de bon.

Q- Pour un enfant, un ami imaginaire est-il une entité ou un guide ?

- Un ou l'autre. Certains enfants voient clairement le fantôme d'une personne décédée et le décrivent parfaitement sans avoir jamais connu la personne. Un enfant joue parfois avec son guide jusqu'à l'âge scolaire, où le rationalisme l'emporte et lui fait perdre tout sens de ce qui est au-delà de la dimension physique. Dans un cas comme dans l'autre il est bon de prendre en considération ce que ressent l'enfant. S'il se sent bien, c'est bon signe, sinon, agissez pour transformer la situation. Si une entité perturbe l'enfant, il est bien d'outiller ce dernier en lui demandant de faire la différence entre notre monde et celui de l'entité qu'il voit. Lui expliquer qu'il a le pouvoir maintenant de faire partir cet entité et qu'il a tout ce qu'il faut afin de le faire, en installant une grosse lumière en lui, dans son corps pour le faire fuir. Lui expliquer que l'ombre n'aime pas la lumière.

Un exemple: Mon mari ayant une tante de décédée depuis 3 ans, est apparue dans la chambre de sa petite fille. La petite fille ayant seulement 6 mois lors du décès de sa grand-mère, n'avait aucun souvenir d'elle. Un jour, sa mère la voit parler avec quelqu'un dans sa garde-robe. Elle lui demande à qui elle parle. Elle lui dit: Grand-maman Monique.....Évidemment, sa mère en est rester bien surprise. Dans ce cas-ci, la relation n'était pas négative. Peut-être que Monique est devenue le guide de sa petite fille.

Q- Une entité peut-elle être rattachée à un objet, tel que meuble ?

- Oui, bien sûr. C'est pour cette raison qu'il est important de nettoyer énergétiquement tout objet qui entre dans notre demeure. Sinon, ces meubles ou vêtements resteront charger d'énergies lourdes de la personne à qui ils appartenaient avant. Pour nettoyer, nous pouvons aussi procédés ainsi: Utiliser de l'encens de sauge et de jasmin afin de purifier les objets et enrayer tout champ vibratoire de bas niveau. Un bon lavage en règle s'impose par la suite. Pour ma part, j'utilise des techniques de nettoyages énergétiques avec les mains et un bon lavage.

Un jour, une dame m'appelle car elle avait remarquer un changment d'attitude dans son adolescente. Cette dame collectionnait des meubles antiques qu'elle avait disposer partout dans la maison ainsi que dans la chambre de sa fille. En entrant dans la chambre, une table de chevet antique attira mon attention. Je pouvais ressentir les vibrations négatives laissées par l'ancien propriétaire. J'ai fait un nettoyage en règle et l'atmospère à vite changée.

Q- Une entité lorsqu'elle se présente à nous, prends t-elle l'apparence qu'elle avait de son vivant, comme lorsqu'elle était malade ou blessée?

-L'image que l'entité projette est souvent celle à laquelle elle s'identifie, celle dont elle a le meilleur souvenir. Un homme décédé d'un cancer, ayant perdu tout ses cheveux, appparaîtera souvent comme entité avec la chevelure qu'il a eue toute sa vie. L'image imprégnée dans sa mémoire cellulaire ne tient pas compte que d'une partie de sa vie, soit celle de la façon il est décédé, mais bien de l'ensemble de sa vie. Le même principe vaut pour les vêtements. Le costume que portait le défunt dans sa tombe est rarement celui qu'on voit en astral, à moins que les gens n'aient respecté les goûts personnels du mourant.

Je me permets ici de donner un autre exemple. Lorsqu'une personne me demande lors d'un décès récent, à savoir si cette personne est bien, si elle est rendue dans la lumière ou non, je vois toujours cette personne comme un peu plus jeune, avec toujours la couleur naturelle de ses cheveux, même si elle est partie avec les cheveux d'une autre couleur. Je capte l'essence même de l'âme telle qu'elle était à cette époque de sa vie où elle était bien et en santé. Parfois non...lorsque par exemple: un suicide ou un accident arrivé soudainement. Dans ces cas là, je ressent toute la détresse de l'âme et parfois je la vois comme lors de ses derniers instants sur la terre. Chaque cas est différent, car nous avons tous des vies différentes et des expériences différentes.


- Parfois les gens nous disent : Je l’aimai tellement et c’est tellement difficile de l’avoir perdu (e) et penser vivre sans cette personne m’est très difficile. Je ne cesse de lui parler, lui demander de m’aider.

Q- Alors, comment fait-on pour se détacher d’une personne qu’on a aimé?

- Il est certain que ce n’est pas toujours facile. Mais si vous savez que c’est la meilleure chose pour cette personne et pour vous-même, le processus se mettra plus facilement en place. L’ attitude de ceux qui restent en vie joue un grand rôle dans les étapes de conscientisation du défunt. Plusieurs personnes peuvent sans le savoir, empêcher un défunt d’aller vers la lumière. Elles souhaitent le garder présent, à côté d’elles. Ce comportement n’est pas sain, car tout évolue et que rien n’est stationnaire. Il s’agit de lâcher prise comme on doit le faire dans plusieurs étapes de notre vie. La personne qui souffre de dépendance affective aura plus de difficulté à le faire que celle qui a appris le détachement sain.

Divine XX
avatar
Divine/Adm
Admin

Nombre de messages : 1972
Age : 57
Localisation : Au Québec
Emploi/loisirs : Thérapeuthe énergétique,Passeur d'âmes,Tarologue, Numérologue,Travail à distance
Humeur : Sereine et calme
Date d'inscription : 28/06/2008

http://divineenergie.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum