Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» juste moi
Mer 30 Aoû - 13:01 par rené

» magie blanche photo au congelateur
Sam 19 Aoû - 12:21 par rené

» Question.
Ven 18 Aoû - 16:56 par stephane1450

» Salut, Je me presente
Lun 14 Aoû - 17:56 par laila

» Le Merkaba
Sam 29 Juil - 20:18 par Divine/Adm

» Bienvenue
Sam 29 Juil - 20:10 par Divine/Adm

» Vision lors d'une séance de Reiki
Mer 19 Avr - 5:55 par Nadia-Nadou

» Kikou du 44
Mer 19 Avr - 5:53 par Nadia-Nadou

» Vol de retour du Phenix
Lun 24 Oct - 16:02 par phenix

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Octobre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Les phases de la lune

La nature de métamatière et la désunion des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Claude De Bortoli le Sam 23 Juil - 5:10

Bonjour.



Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part. Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.



Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.



Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont donc soumis aux lois qui ordonnent l'environnement matériel.



Chez certaines espèces, une loi naturelle veut que les jeunes soient élevés par leurs deux parents. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses deux parents. C'est le cas de l'espèce humaine.



Chez l'espèce humaine, la désunion des parents pendant l'éducation des jeunes est contre nature. Elle est soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance.



Avant la naissance des jeunes, la désunion d'un couple n'est pas contre nature et n'est pas soumise à la souffrance.

Après la naissance des jeunes et pendant toute leur éducation, la désunion des parents est contre nature et soumise à la souffrance.

Après l'éducation des jeunes, la désunion des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance.

Claude De Bortoli

Nombre de messages : 21
Age : 73
Localisation : france
Date d'inscription : 05/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Claude le Dim 24 Juil - 20:49

Mon expérience des gens que je connais ne confirme pas ce que vous dites.

Claude

Nombre de messages : 21
Age : 60
Localisation : Montréal
Humeur : Enjoué et sérieux ou sérieusement enjoué
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Claude De Bortoli le Lun 25 Juil - 11:42

Et pourtant, tout se renouvelle sans cesse dans la nature de matière. L'inconvénient avec le renouvellement est que tous les vieux individus -ceux qui savent- meurent et que tous les nouveaux individus -ceux qui ne savent pas encore- doivent apprendre.



La nature de matière a donc instauré une loi encadrant le renouvellement de certaines espèces pour garantir le bon fonctionnement de son environnement. L'Humain est soumis a cette loi. La naissance d'un enfant étant le renouvellement de l'espèce humaine. Un enfant nait totalement innocent. Totalement neuf. Il doit tout apprendre. Pour garantir son apprentissage, la nature de matière a imposé aux parents de rester unis pendant son éducation.



Chez les humains, la loi naturelle sur le renouvellement de l'espèce oblige les parents à rester unis le temps de l'éducation du jeune. S'ils outre-passent cette loi, la nature de matière riposte par la souffrance morale lancinante qui mine le caractère du jeune et qui tend à l'empêcher de Vivre (avec un grand V ). Tant que les humains respectent les lois de la nature de matière, ils peuvent espérer Vivre.

Aucune loi humaine ne peut obliger les parents à rester unis afin de respecter la loi naturelle sur le renouvellement de l'espèce humaine. Seule la nature de matière peut le faire via la perspective de la souffrance morale lancinante de l'enfant et celle des parents qui voient leur enfant souffrir le martyr.



Claude De Bortoli

Nombre de messages : 21
Age : 73
Localisation : france
Date d'inscription : 05/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  hahahel le Lun 25 Juil - 17:56

........bof,ça se discute! ..il y a aussi les enfants qui sont tellllllllllllllement bien sans un ou l'autre!oui,bien sûr la complicité de deux parents ensemble est inégalable! mais j'ajoute qu'un enfant élevé seulement par u n seul parent n'est pas nécéssairement 'perturbé" et n'a pas obligatoirement le mal de vivre! et quand à la souffrance...on ne compte plus ces enfants victimes de mauvaises unions qui perdurent...
avatar
hahahel

Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : labelle
Emploi/loisirs : peinture,lecture,cheminement spirituel
Humeur : la sagesse m'envahie en vieillissant,mais y'a encore du chemin à faire,lolll
Date d'inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Claude le Lun 25 Juil - 22:59

Il me semble que c'est plus de la moralité que de la spiritualité dont il est question dans les thèmes de "La nature de métamatière..." qui sont développés ici et là.

Claude

Nombre de messages : 21
Age : 60
Localisation : Montréal
Humeur : Enjoué et sérieux ou sérieusement enjoué
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Claude De Bortoli le Mar 26 Juil - 6:27

hahahel a écrit:........bof,ça se discute! ..il y a aussi les enfants qui sont tellllllllllllllement bien sans un ou l'autre!oui,bien sûr la complicité de deux parents ensemble est inégalable! mais j'ajoute qu'un enfant élevé seulement par u n seul parent n'est pas nécéssairement 'perturbé" et n'a pas obligatoirement le mal de vivre! et quand à la souffrance...on ne compte plus ces enfants victimes de mauvaises unions qui perdurent...
Tout aussi intelligents que soient les parents désunis pour pour que tout se passe bien et qu'il continue l'éducation de leur(s) enfant(s) ensemble et en accord, il manque l'amour et le respect qui les unit. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de leurs deux parents. C'est une loi naturelle. Les humains doivent la respecter au risque de subir la riposte de la nature matérielle : la souffrance morale lancinante.




La formation de nouveaux couples n'empêche malheureusement pas la souffrance morale laquelle est une riposte de la nature de matière face à une agression.

Les parents désunis ont beau reformer un couple chacun de leur coté, la souffrance est là. Souffrance des enfants devant leurs parents désunis. Souffrance des parents qui voient leurs enfants souffrir. Une souffrance permanente, lancinante qui harcèle l'enfant et mine son caractère. Une souffrance tenace qui consume les heures et les jours des parents, des moments normalement prévus pour Vivre (avec un grand V).

La vie est courte. Les humains en ont qu'une. Il n'en auront pas une autre après la mort de leur corps de matière. Agir contre nature de matière et subir sa riposte légitime : la souffrance, est un temps perdu considérable.

Claude De Bortoli

Nombre de messages : 21
Age : 73
Localisation : france
Date d'inscription : 05/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Claude De Bortoli le Mar 26 Juil - 6:28

Claude a écrit:Il me semble que c'est plus de la moralité que de la spiritualité dont il est question dans les thèmes de "La nature de métamatière..." qui sont développés ici et là.
La croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains se positionne par rapport à la désunion des parents.

L'humain est intelligent. Il peut se libérer des liens de l'instinct et vivre comme bon lui semble contrairement aux animaux et aux végétaux qui n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct et suivent les lois naturelles sans possibilité de dévier.

Les humains peuvent donc tout se permettre ? Non !

La nature de matière ne fait aucun compromis lorsqu'on touche à son "outil de production" : le processus renouvellement des espèces. C'est son moyen d'exister. Tout est mortel chez elle. Sans reproduction pas de nature de matière. Pour l'espèce humaine, lune moi naturelle veut que les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses parents. Pas de compromis là dessus. Les contrevenants s'exposent à la riposte immédiate de la nature de matière : la souffrance lancinante qui mine la santé morale et qui tend à empêcher de Vivre (avec un grand V)

Claude De Bortoli

Nombre de messages : 21
Age : 73
Localisation : france
Date d'inscription : 05/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Claude le Mar 26 Juil - 17:17

Faites le test autour de vous pour vérifier l'amplitude de la souffrance des personnes. Je ne crois pas que vous pourrez obtenir un corrélation avec une cause de parents désunis. En tout cas, ce n'est pas ce que je vois chez les personnes que je connais. Un couple malheureux donne en héritage une partie de leur malheurs alors que des parents désunis, qui sretrouvent le bonheur, ont davantage à donner à leurs enfants.

Claude

Nombre de messages : 21
Age : 60
Localisation : Montréal
Humeur : Enjoué et sérieux ou sérieusement enjoué
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Claude De Bortoli le Mer 27 Juil - 4:50



Les parents pensent que la matière ne régit pas tout, même si elle est en amont de la création et que l'enfant puisse échapper à une souffrance quelle qu'elle soit. La souffrance fait aussi partie de la vie hélas et que l'enfant est effectivement soumis et subit les situations. Je pense que même la souffrance est structurante.


Ben voyons !! Le couple divorce pour faire plaisir à l'enfant !!

Il souffre le martyr moralement de la désunion de ses parents, en plus il endosse la responsabilité de la séparation : c'est pour lui faire plaisir que nous déunisons disent les parents. Pour lui éviter de souffrir !!

Il souffre de la désunion de ses parents et il se sent est responsable de sa souffrance. Lui qui est totalement innocent. Double peine.

Lorsque la nature de matière est agressée, comme dans le cas de la désunion d'un couple au moment de l'éducation des jeunes, sa riposte légitime tend vers la suppression des fautifs. Elle commence par une souffrance morale lancinante qui déstabilise la personnalité va jusqu'à son effondrement.

Claude De Bortoli

Nombre de messages : 21
Age : 73
Localisation : france
Date d'inscription : 05/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  hahahel le Mer 27 Juil - 7:45

oui...c'est vrai, les enfants souffrent de cette désunion, mais à divers degrés.mes parents ce sont séparés. mais trop tard, à mon avis. j'ai vécu la chicane,la mésentente et même la haine...choses que je n'aurais pas dû vivre étant enfant...ils auraient dû divorcer bien avant. voilà pourquoi je dis que bien souvent,l'enfant vit mieux sans l'un des deux.Nous ne sommes pas QUE de la matière,...un cerveau...un COEUR... et un LIBRE-ARBITRE qui nous permet de juger si une situation devient toxique.
oui, rare sont les animaux qui se désunissent..pourquoi? parce qu'ils n'ont que l'instinct.aucun raisonnement.je ne saisi pas bien l'enjeux de cette discussion.....faire la part des choses est un privilège humain.oui, il y a dommage collatéraux, mais cela se jouent des deux côtés.
avatar
hahahel

Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : labelle
Emploi/loisirs : peinture,lecture,cheminement spirituel
Humeur : la sagesse m'envahie en vieillissant,mais y'a encore du chemin à faire,lolll
Date d'inscription : 19/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Claude De Bortoli le Jeu 28 Juil - 4:43

Ce n'est jamais pour le bien des enfants qu'un coule de désunit.

La nature de matière a instauré une loi que nous devons respecter : tout nouvel humain tire la formation de son patrimoine moral dans l'union de ses parents. La loi naturelle est claire.

Quand les parents se désunissent ils dérogent à cette loi. Se désunir ne veut pas dire se séparer physiquement. Un couple peut être désunit en restant ensemble. C'est un terreau pour toute les brutalités. Se désunir veut dire ne plus s'aimer.

La nature de matière riposte à cette agression sur les enfants. Les pauvres souffrent le martyr moral. C'est une riposte naturelle. Leur patrimoine moral en est affecté.

La nature de matière ne s'acharne pas directement sur les parents désunis. Leur souffrance, s'il y a souffrance, ne vient pas directement de la nature de matière. Elle vient seulement s'ils daignent regarder leurs enfants souffrir le martyr moral. Ils peuvent ne pas voir souffrir leurs enfants et se persuader que leur désunion est une bénédiction pour eux. Les parents désunis évitent ainsi la souffrance mais cette manoeuvre diabolique porte le coup de grâce au patrimoine moral des enfants. Double peine pour ces êtres innocents : ils subissent de plein fouet la désunion de leurs parents, en plus, ils en portent la responsabilité. Leurs parents se sont désunis pour leurs faire plaisir !





Les parents désunis ne maintiennent plus une cellule familiale stable et saine pour l'évolution moral de leur enfant. Ils abandonnent la formation du patrimoine moral de leur progéniture. L'enfant se retrouve orphelin moralement et accessible à toutes les dérives morales.



Un couple dans une ambiance délétère est désunit. Les enfants souffrent de la désunion de leurs parents.

Le ou les enfants d'un couple désunit , vivant heureux séparément, souffrent de la même manière de la désunion de ses parents.

L'union des parents est le terreau idéal pour une bonne formation du patrimoine moral d'un enfant.

Claude De Bortoli

Nombre de messages : 21
Age : 73
Localisation : france
Date d'inscription : 05/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour moi je me permet de vous contredir....

Message  djess le Ven 2 Sep - 13:46

Claude De Bortoli a écrit:

Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.

Après l'éducation des jeunes, la désunion des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance.

pour mon cas je suis d'accord avec vous sur tout sauf sur ces deux cas..

Car pour les animaux vous changeriez d'avis je pense (comme tous) en voyant Titi (mon chat)!

Par le passé je voulais un chat à long poil. Papa m'en a acheté un roux à poil court car on s'est fait arnaqué par la dame qui a dit que ces poils pousserait..... Enfin Papa a prit ce chat en grippe car il n'etait pas propre. Et moi de voir mon père dans cet etat j'en ai voulut à ce chat car pour moi il m'enlevait l'amour de mon père. Alors je l'ai maltraité au point d'en faire un chat terrorisé :'(
M'en voulant par la suite j'ai esayé de lui redonner confiance en l'amour et lui demander pardon mais en vain..

Quelques années plus tard, aprés le décés de mon papa lorsque je me suis retrouvée seule, j'ai voulut un chat et un persan roux mâle precisement.

N'en trouvant pas je commençais à me dire de prendre n'importe lequel puis un soir je deballe un carton que papa avait emballé. Chose etrange, il avit mit dedans un journal alors que le carton contenais que des objet plastique?!

Je lis la page de couverture et la date correspondait à celle du mois d'avant son décés, lorsque l'on à demenagé. Je me dis que rien ne me coute d'y jetter un oeil histoire de voir si à cette periode? bien là je tombe sur une annonce où ils vendait des persans! Tiens peut être un eleveur? Rien ne m'empêche de leurs demander si beaucoup de mois plus tards ils en avait encore..

Bien oui il en avait car c'etait bien un elevage et il y avait un seul persan roux il etait mâle et je l'ai de suite reservé.
Je lui ai donné le surnom de papa (Titi) et depuis ma relation avec ce chat est tellement etrange et fusionelle que je ne peu pas dire (les gens qui le connaissent son ok avec moi) qu'il agit juste sur des instinc.

Lorsque je me sens mal il viens de suite. On le siffle, il accourt. Parfois il à peur de la Bible et lorsque je le "desenvoute" il la leche ou le ronrone. Il a tenté de se suicider (veterinaire est temoin!!). Lors d'un mecontantement pour l'abattement des arbres devant mon logement on a "manifesté" avec mon meilleur ami, bien Titi aussi!! Lorsque je lui parle il m'ecoute. Il reponds la plupart du temps non pas par des miaou mais des hmm ou un clin d'oeil. Il regarde des film et aime certain jeux du pc! (j'ai des photos). Il bouge le pc avec sa patte lorsque le film est finit. Il viens nous "coller" lorsque sa va mal. Quand on lui dit que l'on sait qu'il est une réhincarnation, il se vexe et part!! Il dors toujours sur ma tête ou à côté de moi en me carressant le bras ou la joue de sa patte! Il accueillent les gens qui viennent chez nous et les conduit à la sortie quand ils partent. Il est penible est vient ronchoner lorsque nous allons nous coucher trop tard! Parfois lorsque je sors une chose vrai pendant une discussion et veut etre cru, Titi miaule en regardant la persone. Il fait des cauchemar les nuits et m'appel paniqué.Lors d'une "attaque" imposible de l'empêcher de venir sur mon plexus! Quand je suis hospitalisée il boude. Et quand c'est en desordre chez nous il est infernal jusqu'à que se soit propre. Il entretien même une relation de couple avec son patin lol! Et j'en passe plein!

Bref mon ami a le sien, qui vit sa vie de chat contrairement à Titi qui ne peu se passer d'humain est en à les réctions tout ceux qui le connaissent en halucine mais il en effraie beaucoup aussi. Alors dites moi que tout ceci sont des réactions uniquement d'instinc animal?!

Pour le 2éme sujet:
Ma mère a quitté mon père j'avais 21 ans donc mon education etait finit?! Je suis descolarisée depuis l'âge de 16ans. Bien lorsqu'elle la quitté (au verdict du medecin sur son cancer..) je suis tombée malade je fesait de l'anemie et la vie dans la maison niveau "chose etrange" devenait invivable!
Il est décédé depuis, mais je me sens mal quoi que je fasse (encore pire qu'avant tout cela) et suis atteinte d'une maladie inconnue qui me degrade physiquement et me rends littearlement handicapée! De plus je ne parviens pas à evoluer. Même si j'esaie, cela ne fonctionne pas.. Alors pourquoi?

Cordialement D'Jess' sauteur
avatar
djess

Nombre de messages : 29
Age : 33
Localisation : vosges
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la désunion des parents

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum