Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» juste moi
Mer 30 Aoû - 13:01 par rené

» magie blanche photo au congelateur
Sam 19 Aoû - 12:21 par rené

» Question.
Ven 18 Aoû - 16:56 par stephane1450

» Salut, Je me presente
Lun 14 Aoû - 17:56 par laila

» Le Merkaba
Sam 29 Juil - 20:18 par Divine/Adm

» Bienvenue
Sam 29 Juil - 20:10 par Divine/Adm

» Vision lors d'une séance de Reiki
Mer 19 Avr - 5:55 par Nadia-Nadou

» Kikou du 44
Mer 19 Avr - 5:53 par Nadia-Nadou

» Vol de retour du Phenix
Lun 24 Oct - 16:02 par phenix

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Les phases de la lune

les cités de l'Atlantide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les cités de l'Atlantide

Message  natou le Mar 9 Sep - 1:47

De tous ces lieux mystérieux, le plus énigmatique est le continent perdu de l’Atlantide. Il a inspiré plus de deux mille livres, ainsi que d’innombrables articles et poèmes. On l’a situé dans les endroits les plus divers du globe: l’Atlantique, la Méditerranée, la chaîne de l’Atlas en Afrique du Nord, l’île de Bimini dans la mer des Caraïbes, l’île de Malte, Carthage dans le golfe de Tunis, Cadix en Espagne. L’hypothétique culture des Atlantes aurait engendré nombre de civilisations connues: celle de la Grèce antique, des Mayas, des Incas et même de l’Égypte ancienne; on l’a également liée aux cultures avancées de deux autres continents prétendument disparus, Mu et Lémuria.

Le premier auteur qui ait parlé de l’Atlantide est le grand penseur grec Platon , qui vécut de 428 à 348 av. J.-C., environ. À l’âge de soixante-treize ans, il composa deux dialogues, le Timée et le Critias, qui contiennent la plus ancienne description de l’Atlantide connue. Voici une brève description de ce que Platon raconte.




Il y a environ neuf mille ans, il existait un pays qui n’était autre qu’Athènes, mais une Athènes antérieure. Cet état se trouva menacé par un pays plus grand que l’Afrique du Nord et l’Asie mineure réunies, situé au-delà des colonnes d’Hercules (détroit de Gibraltar). Cette île-continent, d’une « immense et extraordinaire puissance », était l’Atlantide. Les Atlantes ambitionnaient de devenir les maîtres du monde entier. Mais, au cours d’une grande bataille, ils furent vaincus par les guerriers athéniens. Or, juste après cette glorieuse victoire, l’antique Athènes fut détruite par des tremblements de terre et des inondations dont la violence provoqua également l’engloutissement dans la mer du continent de l’Atlantide. Tout se passa en l’espace d’un jour et d’une nuit. L’Atlantide était une terre de plaines fécondes et d’immenses forêts, dotée d’une flore luxuriante et d’une faune variée, avec, en particulier, de grands troupeaux d’éléphants. Le sol recelait de riches filons d’or, d’argent et d’autres métaux. À l’extrémité sud du continent, les rois bâtirent une ville d’une magnificence à la mesure de l’extraordinaire puissance que leur valait une terre si fortunée. Cette cité, nommée elle aussi Atlantide, se composait de cercles concentriques de terre et de canaux. Au centre, fut édifié à Poséidon un temple fastueux. Dans les enceintes extérieures se trouvaient un hippodrome et des habitations populaires; dans les ports intérieurs se pressaient les navires de guerre.


L’Atlantide ne serait pas le seul continent perdu qu’on ait entendu parlé. Par exemple selon les légendes mayas, il aurait existé jadis un continent dans le pacifique qui s’appelait Mu, et qui aurait également été englouti par une éruption volcanique. Les survivants auraient alors fondé la civilisation Maya. Comme l’histoire de l’Atlantide, celle de la ville fortifiée de Troie et de sa destruction fut longtemps tenue pour un mythe. Les poèmes qui décrivent la cité, l’Iliade et l’Odyssée d’Homère, remontent très loin. Au XIXe siècle, Heinrich Schliemann, archéologue amateur, était convaincu qu’Homère avait dit la vérité au sujet de Troie. Il considéra que la ville turque de Hissarlik correspondait le mieux au décor de l’Iliade. Il débuta les fouilles en 1871 pour mettre à jour une ville enfouie. Dans les pierres noircies par le feu de l’une des couches, il reconnut la cité décrite jadis par Homère. Les archéologues confirmèrent par la suite que la ville retrouvée devait être bien Troie, mais totalement changée au cours des temps.

La ville de Troie montre bien qu’il existe probablement d’autres civilisation disparues dont on n’a pas encore trouvé de traces. Pour ce qui est de l’Atlantide, les seuls indices que nous possédons sont les écrits de Platon. Mais ces écrits ne sont peut-être que des fables. Nombreux sont des individus qui croient avoir trouvé l’endroit où se situait ce paradis perdu, mais aucune trace de civilisation ancienne correspondant aux atlantes n’a encore été trouvé.

http://angelsplace.club.fr/Atlantide.htm

natouxx Suspect
avatar
natou

Nombre de messages : 1731
Age : 46
Localisation : rive-sud de montréal
Emploi/loisirs : lecture, marche, animaux, thérapies naturelles , guérison, spiritualité et bien sûre tout sur le paranormal...
Humeur : bonne
Date d'inscription : 28/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum