Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Vision lors d'une séance de Reiki
Mer 19 Avr - 5:55 par Nadia-Nadou

» Kikou du 44
Mer 19 Avr - 5:53 par Nadia-Nadou

» Vol de retour du Phenix
Lun 24 Oct - 16:02 par phenix

» la Shungite
Lun 24 Oct - 15:44 par phenix

» le Qi Gong et ses bienfaits
Lun 24 Oct - 15:00 par phenix

» petite présentation
Ven 30 Sep - 15:53 par Lilylou

» Nouvelle
Mer 6 Juil - 4:27 par vislavie

» Petite nouvelle
Dim 3 Juil - 12:08 par Renisa

» recherche une aide concernant les nuisances de mon ex mari
Mer 8 Juin - 6:03 par solitaire62

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Juin 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Les phases de la lune

Voilà un peu de moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voilà un peu de moi

Message  Invité le Ven 6 Fév - 12:57

Alors, voilà mes expériences, les plus marquantes pour moi. La première fois, mon premier souvenir distinct, est lorsque j'avais 4ans. J'habitais Montréal et une nuit, je me suis réveillée. Au pied de mon lit se tenait le visage gigantesque d'un homme, un homme plus ou moins âgé, peut-ête la soixantaine. Je me suis cachée sous les couvertures et quand j'ai ressortie la tête, il était toujours là mais entouré de son visage en multitude mais en plus petit. J'ai alors hurlé de toute mes forces, mais rien ne sortaitl cM.tait comme si j'étais muette. Ma mère est accouru, elle s'était réveillé avec la sensation urgente qu'elle devait venir me voir; par contre, elle ne m'avait absolument pas entendu crier. Quand elle est arrivé, j'étais cahé sous les couvertures et je tremblais bien entendu. Elle m'a calmé puis elle est reparti. Le visage était encore là mais en juste en petits visage, pas en gros.

Puis, lorsque j'avais 5 ou 6ans, je dormais chez ma tante au sous-sol et au petit matin je me suis réveillée parce que j'avais la sensation qu'on me tirait du sommeil. Quand j'ai ouvert les yeux, les vêtements flottaient autour de moi. Pas des vêtements réelles, mais des fantômes de vêtements.... je sais, c'est bizarre. Mais encore une fois j'ai eu la trouille et ça n'aidait pas ma peur de son sous-sol. Surement, le seul sous-sol qui m'avait toujours fait peur! Ce que je pouvais ne pas m'y sentir bien.

Puis, il y a eu St-Polycarpe..... brrr! J'avais 10ans alors et je me suis levé pour aller à la toilette... quand des bruits très nets de pas se sont fait entendre dans le couloir. Inutile de dire que je ne voulais plus sortir de là! loll Mais, j'ai pris mon courage et je suis sorti en me propulsant dans mon lit! Et là, le "party" a commencé... plein de gens parlaient fort et la musique se se faisait entendre... je me suis levé et je suis allé au salon, mais arrivé au salon tout s'est arrêté. Je suis allé voir ma mère pour lui dire que j'entendais des gens et de la musique, mais ma mère m'a dis que j'imaginais et de retourner me coucher. Ce que j'ai fait. Aussitôt dans mon lit, ça a recommencé... Je me suis relevé et je suis retourné au salon pour que tout s'arrête encore une fois rendu. Devinez ce que ma mère m'a dit lorsque je suis retourné la voir en la suppliant de me laisser dormir avec eux?? Et je suis retourné dans mon lit... et ça recommencé... et je suis retourné au salon et tout s'est arrêté encore... alors je suis retourné me coucher entre mon frère et mon cousin en disant: "arrêtez!". Puis plus rien.

Puis il y a eu Valleyfield... Je ne pouvais même pas prendre de douche; la dernière fois que j'ai essayé, j'en étouffais! C'est alors que je suis sortie de la salle de bain et que j'ai balancé à ma mère:" c'est fini! plus jamais de douche, je suis plus capable!" Ma mère m'a simplement dit: ok! loll Elle savait tout ce qui se passait, elle sentait les mêmes choses que moi. Les bruits de pas, le lit qui tremblait, la sensation constante de frustration et de peine..... c'était pas facile pour une ado de 14-15ans.

Puis il y a eu Chénéville... Là, au travers mon rêve, je suis entré en contact avec un homme qui m'a carrément projeter au mur en me menaçant de ne jamais touché à rien! Que c'était chez lui et que ce ne serait jamais chez moi. Puis avec une femme qui m'a demandé la permission de pouvoir resté; elle avait son sac à couchage et m'a promis de toujours se ramassé. Elle s'est excusé de me faire peur, elle ne le voulait pas. Elle voulait juste dormir ici. Je lui donné mon accord (puis arpès, tous les jours, ce malaise de cette pièce c'est jamais revenu). Puis, des animaux fantômes sont venus se couchés avec moi (informations vérifiées avec le fils, d'une soixantaine d'année, du premier propriétaire; lequel a confirmé la mort des chatons et du chien qui sont venus se couché avec moi). Quan j'ai été attaqué dans mon rêve, la cabane n'était pas comme elle l'était réellement; elle était comme elle était dans le temps; informations vérifiées encore une fois.

Puis, il y a eu Bryson (16-17ans)... chansons, claquements de doigts, bruits de poignées qui ouvrent, meublent qui se déplacent, bruits d'animaux... je tiens à spécifier que je n'ai jamais rien vu, mais toujours entendu. Ex: les meubles ne se déplacaient pas réellement, mais je les entendais comme j'entends présentement la télévision qui fonctionne. Aussi clairement que si vous seriez là à me parler. J'ai encore été victime "d'extinction de voix" la nuit (je parle, mais personne ne m'entend... j'essaie et j'essaie encore, mais personne ne m'entend).

Puis Hull (1994 à 2001)... c'était plus tranquille; une fois de temps en temps j'avais un son, un sifflement, une chanson, une pensée, une image mentale, on m'appelait par mon nom.

Puis les enfants et Buckingham (2002 à maintenant)... les choses se sont mise à s'intensifier (les prémonitions, les sentis, les sons) mais elle se sont ensuite calmée. J'étais épuisée, stressée, déprimée... puis il y a eu ce déménagemetn dans cette maison, comme un recommencement pour moi et mes enfants. Le premier jour de peinture, je peinturais la chambre de mon petit dernier; c'était avant d'emménager. J'étais seule et je venais tout juste de commencer, mais sans savoir pourquoi je ne me sentais pas seule. Je me sentais observer et de trop. J'ai fait outre de ce que je ressentais et j'ai continué. Ça a duré deux semaines de travaux (refaire les planchers de bois francs à l'étage, peinturer, changer les lumières, poser du tapis au sous-sol; rien de majeure quoi!). Quand j'ai emménagé, j'étais avec ma mère et je mettais des boîtes vides dans la véranda par une porte qui communique de la salle-à-manger à la véranda. La véranda donne accès à la sortie dans la cour arrière et une autre sortie sur le côté. Bref, j'avais ouvert la porte et lancé une boît vide quand lorsque je suis venu pour la refermer, on a poussé dans le sens contraire. Pas avec une grande force ou violence, mais plus comme si quelqu'un aurait été là et aurait empêché la porte de se refermé en disant "attends! j'entre aussi!". J'ai ramené la porte vers moi un peu, j'ai regardé et je l'ai refermé...

Après deux semaines qu'on a emménagé moi et mes fils, tout à coup une odeur de fumé s'est faite sentir. C'est venu comme ça, dans le salon double... les calorifères avaient été parti depuis quelques jours et ce n'était pas une odeur de poussières qui brûlent ou autres choses comme une odeur de brûlé, mais vraiment une odeur de fumé, ressemblant beaucoup plus à celle d'un feu de camp... ce n'était que dans le salon, très fort et ça a parti juste comme ça après quelques minutes, peut-être deux ou trois. C'est vraiment reparti aussi vite que c'était arrivé. Puis des choses arrivaient quelque fois, comme la télé qui éteint toute seule, l'écran d'ordi qui s'allume, les jouets qui jouent tout seul, la bouilloire que j'entends bouillir à trois reprises, une derrière l'autre, mais aucun voyant allumé (bouilloire sans fil), ni d'abaissement de la clanche de mise en marche. Le clavier électronique qui joue de la musique alors qu'il est débranché (je l'entends clairement, mais aucune touche ne bouge, il est débranché... mais je l'entends), un bruit d'avalanche dans mon placard d'entré (portes accordéons de bois, alors le bruit des portes qui branlent est assez spécifique) mais quand je vais ouvrir les portes, absolument rien n'a tombé; j'ai aussi entendu un enfant rire au sous-sol puis l'automne dernier on a cogné à la porte de douche alors que j'en prenais une au sous-sol (tout le monde était au rez-de-chaussée et premier étage); j'entends souvent "maman" ou uen exlamation qui me semble mais aucun de mes enfants ne m'appellent. J'ai eu la très net sensation qu'un de mes enfants étaient venu me voir, qu'il voulait se coucher avec moi et je lui ai dit: "viens t'en amour!" et je me suis retourné et ouvert les yeux... j'ai vu passer au pied du lit une ombre (mais pas une ombre, c'est si furtif,je ne sais pas comment l'expliquer) si vite jusque sur le côté libre puis tout a fini aussi vite alors que mon fils entrait en me demandant ce que je voulais... j'étais abasourdie.
Je peux être en train de faire la vaisselle et tout d'un coup je me sens envahi, observer, je pourrais jurer que je pourrais toucher si je verrais quelque chose. Les bruits à l'étage ont recommencé : bang bang bang, cloc, bang, clic et ce bruit de clochette. Et évidement, comme toujours, ça arrête quand je vais voir et recommence lorsque je me rassois ou me recouche. J'ai entendu un homme chanté, comme si j'écouterais une toune à la radio. Je l'ai entendu cette été, les premiers temps que mon ex-copain avait emménagé mais j'avais attribué ça à une illusion créée par le climatiseur de la chambre... mais je l'entends à nouveau. Hier, ils m'ont fait joué une musique encore pour me réconforter, sur demande.

C'est drôle, parce que j'ai la forte impression qu'ils tiennent à nous... et ils sont assez respectueux. Si je leur dit d'arrêter, ils s'arrêtent... je leur ai demandé de se manifester de jour et c'est ce qu'ils font maintenant. Quand je reperd le contrôle, je refais mes affirmations et les choses se déroulent mieux. Si je veux la paix, je leur dit et ils s'arrêtent quelques jours (ou j'ai trop bien fermé les portes!). Mais quand je fais cela, je les sens en attente... en attente que je leur donne leur ok et presqu'aussi difficile que leur manifestation qui m'empêche (nous empêche) de dormir ou me font sursauter de surprise.

Dernière chose, contrairement à beaucoup, c'est surtout quand je vais bien, que je suis relaxe, moins stressée, plus réceptive en générale dans ma vie de tous les jours qu'ils se manifestent ou qu'ils se passent n'importe quelle truc. Quand mon ex-copain vivait avec nous, presque rien... pour ainsi dire, pas la peine d'en parler. Aussitôt qu'il est parti, c'est revenu, AUSSITÔT! Je venais de me soulager d'un poids immense et je me sentais tellement bien. Donc, en générale, soit ils choississent leur moment, soit je suis inconsciement plus disposée! lol

Donc, j'entends, je ressens, je sens mais toujours comme si j'étais sur un autre plan... dure à expliquer. Et où que je sois, il y aura toujours quelque chose. Je ne peux pas me souvenir de chaque fois très clairement ni vous l'écrire de toute façon, vous seriez encore loin d'avoir fini. Et étrangement, peu importe où je me trouve, c'est comme si ce n'était jamais assez grand... je suis parti d'un appart à une grande maison, ça n'a rien changé. Je vais ailleurs et j'ai toujours ce même sentiment, ce que c'est petit!! Et ce n'est pas que j'ai trop de chose, au contraire!! loll

(J'espère que j'ai posté ça au bon endroit......)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà un peu de moi

Message  Invité le Sam 7 Fév - 20:02

tu as posté au bon endroit Smile

Interessant tes partages, en effet il faut signaler que ca existe des esprits gentils, ce qui est véhiculé dans les medias met toujours ca dramatique.

Belle approche que tu as , vu que tu vis ca depuis ton enfance ces phenomenes deviennent comme normaux et tu n'as pas la peur que certaines personnes non habituées ont.

Continue comme ca Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà un peu de moi

Message  Divine/Adm le Dim 8 Fév - 16:41

Merci Nellianne pour ce partage. Love

Pour ma part, je crois bien que depuis ton enfance tu est un "Enfant Médium". Pour ces entités, tu est une lumière pour eux. Ils le savent, il savent que tu est réceptive donc probablement apte à les aidés.

Si tu parvenais à vivre en cohabitation avec eux, qui ne semblaient pas très méchants, sauf pour quelques-uns....il ne t'ai jamais arrivé quelque chose de mal au point de faire du dommage. Mais, peut-être que étant petite, tu as décidé de te fermer quelque peu à ces manifestations et ne pas chercher la cause et le comment tu pourrai intervenir. Ces manifestations te font prendre conscience que tu as le potentiel afin de les aidés et les guider vers la lumière. Mais, tu sais, il y a des règles aussi dans l'au-delà, ne serai-ce le fait qu'ils ne doivent pas envahir ta demeure ainsi, ton espace vital. Car eux aussi auront des comptes à rendre un jour.

Tu te dois de te faire respecter dans ton environnement. Mets-leur des interdictions et demandent-leur si ils viennent afin d'être aider. Je pense que tu as un grand potentiel en toi qui serai à travailler afin de faire de l'aide en ce sens.

Bisous XX

_________________
Divine


* La pire des prisons est celle d'un coeur fermé *
avatar
Divine/Adm
Admin

Nombre de messages : 1970
Age : 57
Localisation : Au Québec
Emploi/loisirs : Thérapeuthe énergétique,Passeur d'âmes,Tarologue, Numérologue,Travail à distance
Humeur : Sereine et calme
Date d'inscription : 28/06/2008

http://divineenergie.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà un peu de moi

Message  Invité le Dim 8 Fév - 18:25

Je suis daccord avec ça et le pire c'est que je veux communiquer avec eux, réellement. Mais je ne sais pas comment, je n'en ai aucune idée. Et si je tiens aujourd'hui à les faire partir, c'est pour eux; c'est pour ne pas qu'ils restent dans l'attente que je les aide, je ne sais pas comment! Et égoïstement, c'est aussi pour moi... je les ressens si fort et je ne sais tellement pas quoi faire que ça fait grandir ce sentiment d'impuissance. Et quand je les ressens trop fort, je deviens si triste.... j'ai de la peine pour eux, et j'ai de la peine pour moi parce que je dois vivre avec cette impuissance. Je ne sais pas si vous comprenez, mais j'ai énormément de difficulté à accepter cette impuissance, que ce soit face aux vivants autant que les morts. J'ai beaucoup de difficulté à accepter de ne pas être à la hauteur. Si je ne puis rien faire pour eux, la moindre des choses que je me dois c'est de trouver quelqu'un qui le pourra puisqu'ils sont là pour une raison bien précise. Et on vient sur terre pour vivre la vie et la mort; alors tout ce que je leur souhaite est que leur passage vers cettes seconde vie qu'est la mort se fasse comme il se doit, car après avoir vécu la vie terrestre (qui se doit surement d'être l'expérience la plus difficile pour une âme) c'est bien ce que toutes entités méritent. Et moi, je mérite de bien dormir et d'être en paix avec leur attentes... en attendant d'apprendre à exploiter mon plein potentiel.

Et si vous connaissez quelqu'un qui habite près de chez moi et qui pourrait m'apprendre, je suis preneuse! loll
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà un peu de moi

Message  Invité le Dim 8 Fév - 19:59

Bonjour Nellianne !

J'ai regardé la multiple profondeur de tes expériences en mots, et malgré tout, c'est humain !
Tu as une bonne vision des choses, de la vie..
Je n'ai peu à dire, je suis presque similaire en terme de sentiment face à ce qu'on appelle La Compassion, et que tu as.
Et c'est une chose importante, oui, si.. La Compassion.

J'ai apprécié le passage aussi sur les animaux... j'ai eu une très fort sentiment inexplicable...

La réalité est toujours dans notre cheminement, de nos expériences, est ce que nous sommes, en cheminement, ce qui est humain, avec ses erreurs, snif.... et ce qu'on en fait.

Les morts...., ce passage, il n'y a pas de temps..

Alors quand nous pensons être à la hauteur est;
Faire ce qu'on a à faire, dans notre vie de tout les jours,
Ainsi en l'appliquant on fait notre part..
(même si on ne sait pas tout, mais ce qu'on ressent et pouvons faire avec ce que nous sommes et avons.)

Une pensé, une prière, une action.. etc...

Mais il n'en tient qu'à eux de faire aussi leurs part, face à ce qui émane de nous.
Eux décide de faire ce qui a à faire, ils sauront comprendre,
notre temps n'est pas le même temps que nous, on le sait, mais ont ce le dis et rappel ainsi.

Je regarde souvent dans ce cheminement, ce qu'on appel le
"Le Bardo Thödol" (ou Livre des Morts) dans le Bouddhisme tibétain, et non hindouïste énergitique.

Dont Divine a mis un 'post' d'ailleurs -> http://divineenergie.forumperso.com/articles-et-nouveautees-dans-le-monde-paranormal-f25/le-bardo-thodol-t514.htm#2629

Bien sur, je ne peut pas tout faire ce qui a inclus, mais je sais comprendre et c'est très bien expliqué et donne une profondeur à toute personne sincère en terme d'énoncé de possibilitées, et ca ne fais pas peur en ces termes expliqué ainsi.

J'ai été des années à me faire dire que certains enseignement Tibétains non pas rapport et... , (on m'avait averti ainsi aussi ) et ce qui me surprend, des années après ces même personnes reprennent ces enseignements comme principe fondamentale et en exemple.

Mais je suis humain aussi, j'ai d'autres choses à faire, hihi !

Et une autre chose que je partage, Si certaines choses 'machale' ou me dérange, du domaine de l'astral, de ressenti un peu trop fort...hum..
je fais ce qu'on m'a enseigné,
Je surveille mon alimentation de 1,
C'est à dire en ces périodes, je me fais cuire un bon 'Steak' !
Bien oui ! et ca grounde Merci !! et ces choses qui flottaient ne dérangeront plus mon corps ou mes corps...

et de 2 mes occupations,
de 3 je reste ouvert pour l'orientation de mes sujets pour le résumé un jour en temps et lieux..

Pour l'histoire la viande du Steak, un conseil d'une personne ayant vécu dans le bouddhiste en orient, mais appliquer ici au Canada dans une vie active physiquement, donc aussi une personne très intuitive et énergiquement très responsable, c'est une clef qu'elle m'a donné, le "si ca te dérange bien... fais toi en Un.."

Alors c'est Bien !
Très heureux d'échanger !!!
@ Bientôt


Dernière édition par Dani'el le Dim 8 Fév - 20:34, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà un peu de moi

Message  Invité le Dim 8 Fév - 20:30

C'est étrangement une belle coïncidence ce que tu écris... quoique honnêtement, avec les tournures de phrase je n'ai pas tout compris! Laughing Mais je vais relire et relire et j'en saisirai ce qui devra être important pour moi; parce que j'ai la très nette sensation qu'il y a plus que ce que les mots disent à eux seuls...

La coïncidence est dans le fait que ça fait quelques semaines que je pense souvent au boudhisme et la pensée tibétaine... ces dernies jour, je m'étais éloignée de cette pensée. Mais cette après-midi, il y avait un film et ça m'a refait pensée à celà et je me suis demandée pour la première fois: comment accéder à cette pensée et voir si elle me convient??? Une de ces pensées que j'ai si souvent (pas le sujet, mais la forme de pensée) qui repart aussi vite qu'elle est venu comme si j'étais dans un autre état de conscience... puis une réponse, un indice, un "clin d'oeil" surgit qui me rappelle ce à quoi j'avais pensé.

Alors, je ne vais pas juste pensé, je vais cherchée. Merci pour ces mots et ces sens... comme un steak tombé à point si je mangerais de la viande!! loll

sunny
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà un peu de moi

Message  Invité le Mar 10 Fév - 14:05

Oui !
Rebonjour Nellianne,

Pour le 'steak' (et non le steak haché !! )
Il s'agit de redonné de la force au corps, plus particulièrement 'Se grounder'..
j'ai expliqué en ces termes pour la cause exactement que si;
on se sent dérangé ou achalé, par des visions astrales ou apparition quelconques..

Et cela fonctionne !
Dans le cas, je le répète; Si cela dérange, ou devient achalant. Se faire un bon Steak !!

Je ne parle pas de l'application dans le bouddhisme des vertus et tradition du végétarisme habituel ici.. dans ces cas..

D'ailleurs, une amie vietnamienne bouddhiste qui roule un bon cheminement en enseignement, justement est venu a l'Université d'Ottawa pour quelques discutions et sujets avec les étudiants, de soir et de jour, venu parler sur 2 choses, le bouddhisme et encourager l'ONU !!....

Bref..
En somme elle m'a dit qu'elle expliquait en traduction et simplification dans le bouddhisme,
sur le Bouddha Sakyamuni .. beaucoups de monde lui demandaient ;
Est ce vrai qu'il a été empoisonné ?

Ce qu'elle sait ou comment dire - Empoisonnement ?!
Le Bouddha Sakyamuni est mort suite après avoir mangé de la viande avarié, mal cuite...

..Et c'est une des raisons particulièrement aussi avec les guerres de clans et monastères, la viande a été banni, et mal interprété et converti dans un emsemble de cause amenant le végétarisme, et les pourquoi....

Donc, quand on sait que les conditions humaines amenant irréversiblement la salubrité des moeurs et lieux, ils ne respectaient pas la façon de cuire à point la nourriture et la manipuler, surtout les viandes..

Mais elle a bien expliqué les bienfaits de la viande (fer, protéines, zinc), les supports alimentaux essentiel pour la santé.. Comme une bonne diététicienne aussi !

Mais les gens demandaient et critiquaient plus avec des questions concernant l'ONU !! (rires)
Alors elle dit, Ils doivent savoir s'ils ne me questionnent pas plus au sujet de la bonne nutrition !!!
Mais ca va, dans d'autres forums, cela était totalement bien différends et son échange passait (plus d'adultes en paix et sincères et riches en expériences !!!??)

Mais aussi dans le cas que je mentionne ci-haut, un Beef Steak en bon québécois, ce fut son plus grand conseil, que j'ai compris d'ailleurs et appliquer aussitôt.




***

Oui c'est vrai Nellianne, pour l'enseignements tibétain.

Quand on dit;

forme, pensées, corps, état (s), tous cela ...
l'enseignement tibétain est un réel aide..

(j'apprécie la philosophie tibétaine, plutot que le tantrisme hindouïsme, pas pareil, pour l'approche en ce qui concerne .. le passage et façon de faire avec la mort)

En la méditation aussi, puisse que cela concerne l'éveil, l'essence, en nous même.

L'Essence du Bouddha, c'est « Bodhi », l’Éveil,

Alors @ Bientôt
Bonne continuité !
Roses
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà un peu de moi

Message  Invité le Mar 10 Fév - 14:34

loll Je faisais une blague pour le steak!! De l'esprit à la Nelllianne! Very Happy Sérieusement,je ne mange aucune viande rouge ou rose; pas par principe, simplement par goût. Ne t'inquiète pas, je vais chercher ce qu'il me faut ailleurs! Razz

Sur ce, merci pour tes beaux mots. sunny
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà un peu de moi

Message  Invité le Lun 16 Fév - 13:25

Et bien Nellianne, ton témoignage est épatant.
Je le prends comme un espoir sur l'après vie. Et j'ai lu avec beaucoup d'attention
le passage sur les animaux. Nos chers compagnons si fidèles et si courageux sont aussi là.
Merci.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà un peu de moi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum