Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» magie blanche photo au congelateur
Sam 19 Aoû - 12:21 par rené

» Question.
Ven 18 Aoû - 16:56 par stephane1450

» Salut, Je me presente
Lun 14 Aoû - 17:56 par laila

» Le Merkaba
Sam 29 Juil - 20:18 par Divine/Adm

» Bienvenue
Sam 29 Juil - 20:10 par Divine/Adm

» Vision lors d'une séance de Reiki
Mer 19 Avr - 5:55 par Nadia-Nadou

» Kikou du 44
Mer 19 Avr - 5:53 par Nadia-Nadou

» Vol de retour du Phenix
Lun 24 Oct - 16:02 par phenix

» la Shungite
Lun 24 Oct - 15:44 par phenix

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Août 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Les phases de la lune

Ce que j'écris...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que j'écris...

Message  Invité le Mar 10 Fév - 15:51

Voilà, je vais vous laisser ici, quelques poèmes de ma part, à connotation spirituelle...

Le secret des pierres

Petits cailloux se cachant sous mes souliers...
Moi je vais ma route sans entendre leur histoire
Et eux de crier: “Cesse de nous piétiner!
Libère-nous de tes pas et nous te ferons voir

Tous les vents et les pluies qui sur notre dos
Ont posé les couleurs des divins mots
Venus de loin, de bien avant la création
Des sociétés, des rituels et des illusions.”

Mais aucun cri de ne se rend à mon âme
Et j’avance inconsciente vers le drame
Du à l’ignorance des sagesses de ces petits rois
Qui ont vu et traversé bien des froids

Je continue sourde au secret
Que ces petits êtres qui semblent grès
S’époumonent à me confier telle une clé
Pour atteindre sans mensonge la vérité

Alors, désormais, je planerai ras le sol
Pour ne plus étouffer leurs paroles
Et une fois Polichinelle dévoilée
À mon tour, je vous le confierai...

Le secret des arbres

(Maintenant que je plane ras le sol...)

Ces majestueux communiant avec les divines entrailles
De leurs branches chatouillent le duvet blanc
Mais moi en mon monde je vais ras la rocaille
Et je n’entend que son envoûtement:

“Reste ici-bas et à toi se révéleront
Les fastes des vivants et des morts
Les arcanes qui te permettront
D’élever des châteaux forts”

Donc, je continue dévouée à ces pierres
Passant outre la sagesse des vertueux
Car mon visage rivé à la terre
Gave de la grisaille du sol mes yeux

Je vais convaincue que les cailloux sont rois
Plus nobles et plus forts que le temps dérisoire
Et qu’eux seuls de leur secret me donneront la foi
Que les passés sont graines de victoires

Mais ces arbres s’attellent du vent de la raison
Et de leurs danses s’évertuent à me montrer
Les visages des Dieux tracés sur leurs troncs,
Que leurs racines et la terre sont unité

Oh! Mais ces bourrasques sur mon attention
Assaillent mon esprit de tourbillons...
Alors que puis-je faire devant toutes ces incitations?

Changer de cap, amis, changer d’horizon!

Alors désormais je m’ouvrirai
Aux cailloux qui sous mon corps défilent
La parabole des anciens à partager...

Et à ces êtres de bois qui de leurs âges artifices exilent
À eux qui caressent les moutons des célestes bergers

Polichinelle sera alors peut-être enfin dévoilée
Et ainsi j’aurai le vrai à vous confier;

À moins que le vent n’ait lui aussi sa vérité...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum